Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

Un champs en bordure du havre, la montée d'une très grande marée éclairée par la pleine lune, une scène country aménagée avec des balles de foin, un chanteur anglais à la poésie littorale, un menu autour de l'univers des prés-salés, un public amoureux du terroir et de toutes les façons de le partager... une inoubliable soirée festive dans les embruns !

Eté 2014 : premier concert réussi, vivement le prochain !
Eté 2014 : premier concert réussi, vivement le prochain !Eté 2014 : premier concert réussi, vivement le prochain !Eté 2014 : premier concert réussi, vivement le prochain !
Eté 2014 : premier concert réussi, vivement le prochain !Eté 2014 : premier concert réussi, vivement le prochain !Eté 2014 : premier concert réussi, vivement le prochain !
Eté 2014 : premier concert réussi, vivement le prochain !Eté 2014 : premier concert réussi, vivement le prochain !Eté 2014 : premier concert réussi, vivement le prochain !

Voir les commentaires

Published by Stéphanie Maubé -

Cap décisif de l'été, la tonte de mes deux troupeaux. Les brebis du havre de Geffosses sont tondues en plein air, directement sur l'herbu. Quelques coquines se sont échappées du parc de contention, mais n'auront pas de seconde chance de passer par les mains expertes de Philippe, qui retourne bientôt en Australie et Nouvelle-Zélande s'occuper de la toison de milliers de moutons. L'improbable canicule normande 2014 donnera chaud aux fugueuses, dont je m'occuperai personnellement au ciseau quand je les attraperai... Merci à Marjorie, ma chouette stagiaire, d'être venue en renfort pour attrapper et retourner ces matronnes de 60 kg (qui n'y mettent aucunement du leur).Cap décisif de l'été, la tonte de mes deux troupeaux. Les brebis du havre de Geffosses sont tondues en plein air, directement sur l'herbu. Quelques coquines se sont échappées du parc de contention, mais n'auront pas de seconde chance de passer par les mains expertes de Philippe, qui retourne bientôt en Australie et Nouvelle-Zélande s'occuper de la toison de milliers de moutons. L'improbable canicule normande 2014 donnera chaud aux fugueuses, dont je m'occuperai personnellement au ciseau quand je les attraperai... Merci à Marjorie, ma chouette stagiaire, d'être venue en renfort pour attrapper et retourner ces matronnes de 60 kg (qui n'y mettent aucunement du leur).
Cap décisif de l'été, la tonte de mes deux troupeaux. Les brebis du havre de Geffosses sont tondues en plein air, directement sur l'herbu. Quelques coquines se sont échappées du parc de contention, mais n'auront pas de seconde chance de passer par les mains expertes de Philippe, qui retourne bientôt en Australie et Nouvelle-Zélande s'occuper de la toison de milliers de moutons. L'improbable canicule normande 2014 donnera chaud aux fugueuses, dont je m'occuperai personnellement au ciseau quand je les attraperai... Merci à Marjorie, ma chouette stagiaire, d'être venue en renfort pour attrapper et retourner ces matronnes de 60 kg (qui n'y mettent aucunement du leur).Cap décisif de l'été, la tonte de mes deux troupeaux. Les brebis du havre de Geffosses sont tondues en plein air, directement sur l'herbu. Quelques coquines se sont échappées du parc de contention, mais n'auront pas de seconde chance de passer par les mains expertes de Philippe, qui retourne bientôt en Australie et Nouvelle-Zélande s'occuper de la toison de milliers de moutons. L'improbable canicule normande 2014 donnera chaud aux fugueuses, dont je m'occuperai personnellement au ciseau quand je les attraperai... Merci à Marjorie, ma chouette stagiaire, d'être venue en renfort pour attrapper et retourner ces matronnes de 60 kg (qui n'y mettent aucunement du leur).

Cap décisif de l'été, la tonte de mes deux troupeaux. Les brebis du havre de Geffosses sont tondues en plein air, directement sur l'herbu. Quelques coquines se sont échappées du parc de contention, mais n'auront pas de seconde chance de passer par les mains expertes de Philippe, qui retourne bientôt en Australie et Nouvelle-Zélande s'occuper de la toison de milliers de moutons. L'improbable canicule normande 2014 donnera chaud aux fugueuses, dont je m'occuperai personnellement au ciseau quand je les attraperai... Merci à Marjorie, ma chouette stagiaire, d'être venue en renfort pour attrapper et retourner ces matronnes de 60 kg (qui n'y mettent aucunement du leur).

Voir les commentaires

Published by Stéphanie Maubé -

Joie de recevoir des estivants proches ou venus de loins et faire découvrir mon univers de travail dans une ambiance drôle et parfois mouillée des plus charmantes ! Réconfort d'un goûter normand dans ma "Petite Bergerie" tout à fait bienvenu...
Joie de recevoir des estivants proches ou venus de loins et faire découvrir mon univers de travail dans une ambiance drôle et parfois mouillée des plus charmantes ! Réconfort d'un goûter normand dans ma "Petite Bergerie" tout à fait bienvenu...

Joie de recevoir des estivants proches ou venus de loins et faire découvrir mon univers de travail dans une ambiance drôle et parfois mouillée des plus charmantes ! Réconfort d'un goûter normand dans ma "Petite Bergerie" tout à fait bienvenu...

Les visites estivales ont commencé !Les visites estivales ont commencé !
Les visites estivales ont commencé !Les visites estivales ont commencé !Les visites estivales ont commencé !

Voir les commentaires

Published by Stéphanie Maubé -

Le couvre-chef des bergères

Voir les commentaires

Published by Stéphanie Maubé -

Pourquoi certaines brebis ont un prénom ? Parce que des personnalités s'affirment dans le troupeau.Pourquoi certaines brebis ont un prénom ? Parce que des personnalités s'affirment dans le troupeau.Pourquoi certaines brebis ont un prénom ? Parce que des personnalités s'affirment dans le troupeau.
Pourquoi certaines brebis ont un prénom ? Parce que des personnalités s'affirment dans le troupeau.Pourquoi certaines brebis ont un prénom ? Parce que des personnalités s'affirment dans le troupeau.
Pourquoi certaines brebis ont un prénom ? Parce que des personnalités s'affirment dans le troupeau.Pourquoi certaines brebis ont un prénom ? Parce que des personnalités s'affirment dans le troupeau.Pourquoi certaines brebis ont un prénom ? Parce que des personnalités s'affirment dans le troupeau.
Pourquoi certaines brebis ont un prénom ? Parce que des personnalités s'affirment dans le troupeau.Pourquoi certaines brebis ont un prénom ? Parce que des personnalités s'affirment dans le troupeau.

Voir les commentaires

Published by Stéphanie Maubé -

Le Mouton de l'Avranchin est une des 3 races ovines de la Manche, dont le berceau est la ville d'Avranches. Les "Avranchines" sont des brebis compactes, entièrement recouvertes d'une belle et fine laine vaporeuse, leurs yeux dorés et charbonneux sont d'une noirceur aguicheuse, et leur caractère pas toujours facile à ménager : dociles quand elles sont dans de l'herbe à volonté, mais farouches, indépendantistes voire jusqu'au-boutistes quand on tente de les enfermer. Elles n'aiment rien tant que de vivre dehors en toutes saisons, et la maternité les comble tant qu'elles s'isolent avec leurs petits, fusionnelles et affranchies des codes du groupe. Le climat océanique, avec ses embruns et son herbe chlorophyllée, leur sied idéalement, et leur chair reflète particulièrement les saveurs du terroir dont elles se sont imprégnées. Libres, sauvages et désormais menacées... elles envoûtent les plus puristes des bergers qui se damneraient pour les sauver !

Pourquoi le Mouton de l'Avranchin est-il un trésor en danger ?

Voir les commentaires

Published by Stéphanie Maubé -

La bande de chafouins de la bergerie

Voir les commentaires

Published by Stéphanie Maubé -

L'évolution d'un métier

Voir les commentaires

Published by Stéphanie Maubé -

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>
Haut

LA COTENTINE MODERNE

"La Cotentine Moderne" est l'exploitation agricole que j'ai créée pour élever des agneaux dans prés-salés de la Manche. J'ai 180 brebis réparties sur 2 sites naturels imergés par la mer à chaque marée. La dimension créative de mon ancienne vie me titille parfois alors j'ai développé diverses activités alternatives liées au tourisme vert et à la valorisation du terroir : visites-découvertes et goûters à la ferme, création d'accessoires en laine, réhabilitation de la race menacée Mouton de l'Avranchin et animations de toutes sortes d'évènements agri-culturels dans ma bergerie !

 

La Cotentine Moderne - Les Salines - 50430 St-Germain sur Ay - 06 60 72 18 52

ACCESSOIRES EN LAINE

Modèles uniques inspirés de l'esprit du littoral, on les trouve dans diverses boutiques le long de la côte, dans ma bergerie lors des visites l'été ou les Portes Ouvertes, et sur demande par mail à maube.stephanie@sfr.fr

Hébergé par Overblog