Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pourquoi un troupeau multicolore est plus drôle et surtout plus durable qu’un troupeau standardisé ?

Depuis la domestication des races pour faire de l’élevage, les animaux élevés en plein air se sont adaptés à des conditions de vie rudes. Le « tri génétique » se faisait naturellement sur des critères de rusticité et de capacité à se reproduire sur leur terroir d’origine (montagne, lande, vent, humidité,…), et non sur le physique, les prises de sang, la couleur ou les mensurations. La variabilité contenue dans leurs gènes leur a permis de s’adapter à l'évolution de leurs territoires et prédateurs.

Mais avec l’intensification de l’agriculture, cet équilibre a changé. Après-guerre, la PAC a encouragé la sélection d’animaux à croissance plus rapide. Les races rustiques ne rentraient plus dans les critères de rentabilité de cette agriculture et elles ont décliné. Dans le meilleur des cas, on a essayé de les formater à la boucherie industrielle en les hybridant avec des races considérées comme « modernes », c’est-à-dire présentant une prise de poids artificielle rapide et synchronisée, afin de vendre des lots d'animaux calibrés pour les chaines d’abattoir et les barquettes en polystyrène.

Pourquoi un troupeau multicolore est plus drôle et surtout plus durable qu’un troupeau standardisé ?

Avec cette "dilution", la race rustique a perdu tout ce qui faisait justement sa rusticité : adaptation à un terroir, résistance aux maladies et parasites, saveur, qualités maternelles, etc.

Mais le plus souvent, les races rustiques ont simplement été abandonnées par la profession agricole. Elles se retrouvent dans des Écomusées où des conservateurs sont salariés pour entretenir quelques animaux à montrer au public. Et éventuellement dans quelques fermes pédagogiques dont l’équilibre est basé sur la passion et le militantisme plus que sur la rentabilité. Quelle grande perte de mettre sous cloche un patrimoine vivant si précieux !

En bref, si un troupeau standardisé fait la fierté de l’éleveur soumis aux diktats de l’élevage moderne, il est en fait fragilisé, car la sélection par "épuration" lui a fait perdre une partie de son matériel génétique de base, affaiblissant sa capacité à s’adapter aux bouleversements de climatologie et végétation à venir, ou l'émergence de virus ou parasites aujourd'hui inconnu. Au contraire, un troupeau dans lequel les différences entre individus ont été respectées et encouragées, bénéficie d’une plus grande souplesse d’adaptation et représente l’inestimable vivier dans lequel puiser les qualités de l’élevage de demain.

Brebis Avranchine et Vendéenne sur l'herbu, et melting pot d'agneaux en bergerie.Brebis Avranchine et Vendéenne sur l'herbu, et melting pot d'agneaux en bergerie.

Brebis Avranchine et Vendéenne sur l'herbu, et melting pot d'agneaux en bergerie.

Published by Stéphanie Maubé -

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Sylvie Bigoudene 08/02/2015 22:07

Je découvre à mon tour votre blog très intéressant, autant par les info que par le côté graphique. On s'y retrouve beaucoup dans notre projet autour de la race caussenarde. Je vois que les problématiques semblent les mêmes ! Je vais suivre vos post avec délectation ! (mon autre blog : www.bigoudene46.net)

Papou Maubé 01/02/2015 13:00

Et c'est pareil pour les fruits et légumes, il est temps de reprendre les choses en main...
http://www.arcturius.org/chroniques/lhomme-coupable-les-fruits-et-les-legumes-sont-jusqua-100-fois-plus-pauvres-quil-y-50-ans/

LA COTENTINE MODERNE

"La Cotentine Moderne" est l'exploitation agricole que j'ai créée pour élever des agneaux dans prés-salés de la Manche. J'ai 180 brebis réparties sur 2 sites naturels imergés par la mer à chaque marée. La dimension créative de mon ancienne vie me titille parfois alors j'ai développé diverses activités alternatives liées au tourisme vert et à la valorisation du terroir : visites-découvertes et goûters à la ferme, création d'accessoires en laine, réhabilitation de la race menacée Mouton de l'Avranchin et animations de toutes sortes d'évènements agri-culturels dans ma bergerie !

 

La Cotentine Moderne - Les Salines - 50430 St-Germain sur Ay - 06 60 72 18 52

ACCESSOIRES EN LAINE

Modèles uniques inspirés de l'esprit du littoral, on les trouve dans diverses boutiques le long de la côte, dans ma bergerie lors des visites l'été ou les Portes Ouvertes, et sur demande par mail à maube.stephanie@sfr.fr

Hébergé par Overblog