Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>

Plaisir intact de partager avec vous nos balades entre brebis et salicorne !

Cet été, les visites accueillent des estivants (et des résidents à l'année !) toujours aussi amicaux, drôles et curieux de leur terroir. Ces moments d'échange sont riches humainement (après, il faut tenir 10 mois toute seule !) et je fais le plein de bonnes énergies !

A la découverte du Havre de St-Germain sur Ay

Encore 4 balades avant la rentrée... qu'on va optimiser convivialement jusqu'au bout - tant que le caniculaire solaire cotentin nous accompagne.

infos pratiques :

A la découverte du Havre de St-Germain sur AyA la découverte du Havre de St-Germain sur Ay

Quand vient la fin de l'été... les visites peuvent continuer pour les groupes, avec des thématiques à la demande (scolaire, agricole, botanique, gastronomique, etc)

A la découverte du Havre de St-Germain sur AyA la découverte du Havre de St-Germain sur AyA la découverte du Havre de St-Germain sur Ay
A la découverte du Havre de St-Germain sur Ay

Voir les commentaires

Published by Stéphanie Maubé -

Suite à l'arrêt d'un éleveur historique, installé dans le Centre de la France avec le plus gros troupeau existant, L'Association du Mouton Avranchin a décidé de sauvegarder les meilleurs brebis et béliers, et leur trouver des élevages d'adoption dans le berceau de la race : le Sud-Manche et l'Ille-et-Vilaine.

"Adopte une avranchine" : notre mission associative

Printemps 2016 : une première expédition a permis d'évaluer le troupeau et sélectionner les animaux les plus représentatifs, ceux dont la qualité et la diversité génétique nous semblent indispensables pour le développement de la race.

Le coup de pouce financier du Pays de la Baie du Mont St-Michel s'avère décisif car notre association, uniquement composée d'éleveurs, fonctionne sans budget.

"Adopte une avranchine" : notre mission associative"Adopte une avranchine" : notre mission associative
"Adopte une avranchine" : notre mission associative

Âge, dents, mamelles et état corporel sont évalués pour décider si les brebis sont aptes à poursuivre une carrière de reproductrices.

Cela nous a aussi permis de ramener des photos pour chercher des foyers d'adoption (notamment grâce au relai par le magazine Papilles et le journal Ouest France)

Une vingtaine d'agriculteurs, particuliers, association ou musée, manifestent leur désir d'accueillir des avranchines !

Un second voyage a permis de continuer la sélection des béliers, brebis et agnelles à sauvegarder, ainsi que l'administration des traitements nécessaires (vermifuge, vaccin obligatoire nécessitant un délai)

"Adopte une avranchine" : notre mission associative
"Adopte une avranchine" : notre mission associative"Adopte une avranchine" : notre mission associative

Et enfin, nous avons procédé au transport de 60 brebis, à destination de 9 élevages (existant ou en création) entre Avranches, le Mortainais, Rennes, Bain-de-Bretagne et Saintes !

"Adopte une avranchine" : notre mission associative"Adopte une avranchine" : notre mission associative
"Adopte une avranchine" : notre mission associative

Fabien, François, Laeticia, Vanessa, Gladys et Patrick, Yves, Michel, Sabine et Hélène nous ont accueilli jusqu'à minuit au fil de notre périple de déchargement !

Les avranchines étaient attendues, célébrées et chouchoutées (et les deux chauffeurs un peu aussi, on nous a glissé des vivres et des remontants dans le camion...)

"Adopte une avranchine" : notre mission associative
"Adopte une avranchine" : notre mission associative"Adopte une avranchine" : notre mission associative

La bétaillère de Patrick s'est faufilée partout pour la précieuse livraison : chemin, jardin, cabane, lotissement pavillonnaire, parking de supermarché,... Le mouton avranchin ne s'autocensure jamais quand il s'agit de redécouvrir les herbages fertiles de ses ancêtres ;-)

"Adopte une avranchine" : notre mission associative"Adopte une avranchine" : notre mission associative

Prochaine vague de rapatriement fin septembre. A suivre !

Voir les commentaires

Published by Stéphanie Maubé -

Ce week-end à La Petite Bergerie

Une soirée face aux prés-salés, des grillades de mouton, un menu 100% local, un trio folk acoustique pour virevolter et une bière artisanale pour s'encanailler... c'est samedi soir à la bergerie !

Comment venir ?

25, rue des Mézières - 50430 St-Germain sur Ay

Suivre les panneaux "Petite Bergerie" depuis la route touristique

Menu aux fruits et légumes locaux bio, tartinades gourmandes en apéro et sérigraphie de moutons sur tous supports... Menu aux fruits et légumes locaux bio, tartinades gourmandes en apéro et sérigraphie de moutons sur tous supports... Menu aux fruits et légumes locaux bio, tartinades gourmandes en apéro et sérigraphie de moutons sur tous supports...

Menu aux fruits et légumes locaux bio, tartinades gourmandes en apéro et sérigraphie de moutons sur tous supports...

Voir les commentaires

Published by Stéphanie Maubé -

Inventer des passerelles inattendues et optimiser toutes les occasions de faire griller du mouton, ce sont mes objectifs agricoles !

Dix de mes brebis passant leur été en résidence dans la pommeraie du producteur de cidre Damien Lemasson, la nécessité de les tondre est devenu le prétexte à faire la fête sous les pommiers...

Dans les épisodes de l'été...
Dans les épisodes de l'été...Dans les épisodes de l'été...

L'occasion de faire découvrir l'activité laine, ma race fétiche (le Mouton Avranchin), le principe de l'écopaturage et de deviser sans fin (je suis bavarde) sur la relation particulière entre la Manche et l'élevage de moutons !

Le menu était évidemment en harmonie avec la thématique : agneau de prés-salés, sel du bélier noir, pommes de terres bio de Créances, soupe de salicorne ou de fenouil, desserts autour de la pomme !

Dans les épisodes de l'été...Dans les épisodes de l'été...
Dans les épisodes de l'été...

Après un apéro composé de cidre millésimé ou de P'tit Zef (issus des pommiers sous lequels nous les sirotions !) en écoutant l'étonnant jazz de Franck Dadure, s'allonger sur l'herbe pour se laisser enchanter par la voix de Lidwine était la meilleure des tentations...

Dans les épisodes de l'été...Dans les épisodes de l'été...

 

Nos petits,imprévus organisationnels ont pu être considérés comme des touches bohêmes (plus de bois ? plus de rôtissoire ? plus de lumière ?)... mais l'alchimie entre pommiers, moutons, convives gastronomes et musique a généré une soirée d'un raffinement champêtre absolu !

Dans les épisodes de l'été...

Voir les commentaires

Published by Stéphanie Maubé -

A la découverte du Havre de St-Germain sur Ay

On va gambader dans le troupeau, admirer un panorama époustouflant, traverser la rivière, évoquer mille sujets : les plantes aromatiques des prés-salés, les races de moutons, le dressage du chien de troupeau, les oiseaux migrateurs,...

A la découverte du Havre de St-Germain sur Ay


Et après notre balade vivifiante pieds nus, on partagera un goûter de produits locaux (cidre, sirop, jus de pomme, gâche, confiture-maison,...)

A la découverte du Havre de St-Germain sur Ay

La magie des prés-salés, c'est l'influence de la mer dans la terre.... ou inversement !

A la découverte du Havre de St-Germain sur Ay

Les infos logistiques (comment venir ? faut-il réserver ?), c'est ici :

A la découverte du Havre de St-Germain sur Ay

Voir les commentaires

Published by Stéphanie Maubé -

Commande de thés & infusions

Vous n'habitez pas le Cotentin et désirez vous imprégner de ses paysages via une tasse de thé ou d'infusion ?

Les assemblages que je propose évoquent les différentes atmosphères qui m'entourent, entre littoral, landes et dunes, et sont composés de plantes cultivées ou issues de la cueillette sauvage (sur des sites naturels indemnes de pollution).

Au prix de 26 €, un colis contient 4 pots, que vous pouvez choisir dans la gamme ci-après :

Commande de thés & infusionsCommande de thés & infusionsCommande de thés & infusions
Commande de thés & infusionsCommande de thés & infusionsCommande de thés & infusions

Une fois votre choix réalisé, vous pouvez m'envoyer un chèque de 26 € en mentionnant le nom des 4 pots de thé & infusion que vous souhaitez recevoir :

La Cotentine Moderne - Les Salines - 50430 Saint-Germain sur Ay

Mon équipe et moi préparerons alors votre commande :-)

Commande de thés & infusions

Vous pouvez également retrouver toute la gamme dans les boutiques de :

LESSAY (Les Jambons de Lessay / route de Périers)

CHERBOURG (Carrousel / place de la révolution)

COUTANCES (Entre Arts & Terroir / au pied de la cathédrale ; La Ferme Coutançaise / zone de la Guérie)

SAINT-SAUVEUR LE VICOMTE (Lait Douceur de Normandie / route d'Auréville)

AVRANCHES (La Maison d'en Haut / rue de la Constitution)

SAINT-LO (Saint-Lô Village / rue Carnot)

GRANVILLE (l'atelier poétique Isazalie / 14, rue des Juifs >> contact horaires d'ouverture : 06 66 06 62 02 ou isaartur@gmail.com ou facebook "Isazalie" )

14 - PORT-EN-BESSIN (La Compagnie Ordinaire de la Mer / rue de Bayeux)

14 - COLLEVILLE-MONTGOMERY (Le Vivier / rue Georges Lelong)

76 - ETRETAT (La Mer à Boire / place du Général de Gaulle)

Voir les commentaires

Published by Stéphanie Maubé -

Un diaporama pour comprendre que derrière la défense des races locales en agriculture, se cachent des enjeux bien plus universels et constructifs...

L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis
L'origine du Mouton Avranchin en quelques croquis

Voir les commentaires

Published by Stéphanie Maubé -

La Cotentine Moderne, c’est le nom de la petite exploitation que j’ai créée il y a 5 ans, sur laquelle je travaille seule. C’est donc la marque sous laquelle je commercialise mes agneaux, ma laine et mes autres produits.

La Cotentine Moderne et l’esprit terroir

Mais surtout, La Cotentine Moderne c’est une idée du terroir.

Une idée qui ne se veut pas réservée au strict milieu agricole, mais ouverte, décomplexée et créatrice de passerelles.

La Cotentine Moderne et l’esprit terroir

Contrairement à ce que prône la « pensée agricole dominante », qui encourage les agriculteurs à se spécialiser et produire de grosses quantités, je pense que la diversification est la clé !

Diversifier sa production, c’est salutaire pour le moral : vu le temps passé sur son exploitation, autant se passionner et innover - et puis cela permet aux fermes de se différencier, ainsi que valoriser les qualités intrinsèques de chaque exploitant. Se diversifier, c’est également un avantage financier quand on créée des activités complémentaires en terme de saison et de matériel. Et surtout, cela permet de créer des passerelles avec d’autres domaines : l’écotourisme, l’artisanat, la création stylistique, l’épicerie, la culture… et ça, c’est une ouverture hautement nécessaire !

La Cotentine Moderne et l’esprit terroir

Ce n’est pas pour tirer sur l’ambulance, mais quand mes voisins essaient de tuer mon bélier NOIR, puis le séquestrent pendant plusieurs mois - car selon eux un mouton doit être blanc – il faut reconnaître un problème d’obscurantisme, d’inculture et de lavage de cerveau par l’agriculture moderne, qui standardise les mentalités aussi bien que le bétail.

La Cotentine Moderne et l’esprit terroir

Cette vision est si ancrée que lorsque j’appelle à l’aide les institutions officielles, elles me répondent que le problème est mon statut d’étrangère venue empiéter sur le territoire des « vrais » agriculteurs au lieu de rester docilement dans ma catégorie sociale.

Mais le triste incident se clôt par un happy end car la couleur noire est désormais inscrite au « standard de race » du Mouton de l’Avranchin afin de l’officialiser (donc au final, on remercie les kidnappeurs du bélier d’avoir finement ouvert ce débat sur la couleur !)

La Cotentine Moderne et l’esprit terroir

J’ai donc particulièrement à cœur de défendre la tolérance à la diversité, la condition de la femme en milieu rural, une approche joyeuse du terroir et encourager une plus grande liberté de pensée !

La Cotentine Moderne et l’esprit terroir

Une exploitation agricole est un formidable outil de création, de mise en valeur du terroir, d’emploi, d’entretien des paysages, d’engagement éthique et de défense du patrimoine. C’est aussi un enjeu de santé publique, un vecteur culturel, la défense d’un art de vivre, et une relation à l’alimentation qui a du sens.

Ce sont ces valeurs que promeut La Cotentine Moderne à travers ses différentes prestations. Et grâce à ma petite conserverie, c’est toute cette approche qui sera contenue dans un pickles de carottes à la salicorne !

La Cotentine Moderne et l’esprit terroir

Voir les commentaires

Published by Stéphanie Maubé -

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>
Haut

LA COTENTINE MODERNE

"La Cotentine Moderne" est l'exploitation agricole que j'ai créée pour élever des agneaux dans prés-salés de la Manche. J'ai 180 brebis réparties sur 2 sites naturels imergés par la mer à chaque marée. La dimension créative de mon ancienne vie me titille parfois alors j'ai développé diverses activités alternatives liées au tourisme vert et à la valorisation du terroir : visites-découvertes et goûters à la ferme, création d'accessoires en laine, réhabilitation de la race menacée Mouton de l'Avranchin et animations de toutes sortes d'évènements agri-culturels dans ma bergerie !

 

La Cotentine Moderne - Les Salines - 50430 St-Germain sur Ay - 06 60 72 18 52

ACCESSOIRES EN LAINE

Modèles uniques inspirés de l'esprit du littoral, on les trouve dans diverses boutiques le long de la côte, dans ma bergerie lors des visites l'été ou les Portes Ouvertes, et sur demande par mail à maube.stephanie@sfr.fr

Hébergé par Overblog